Jeudi 22 mai, à l’initiative de l’Association des Amis de la Chèvre de Lorraine, se réunissaient les Races Locales du Grand Est à l’ENSAIA. Plus de 70 personnes ont pu découvrir la richesse et la diversité des espèces présentes dans la région. Après une présentation générale de Stefan Jurjanz, enseignant chercheur à l’ENSAIA, sur « Sauvegarder les races locales par l’élevage, Pourquoi ? Comment ? » ; un film documentaire sur la chèvre de lorraine, réalisé par des étudiants de l’ENSAIA, a été projeté. Les étudiants ont travaillé avec Emmanuel Louis, cadreur vidéo auto entrepeneur, pour réaliser ce film rempli de sincérité et de professionnalisme autour de la chèvre de lorraine et de l’association, émotions au rendez-vous.

IMG_5453La parole a ensuite été donnée à chacun des représentants des races locales. Brice Lerond, Président de l’Union des Eleveurs de Chevaux de la Race Ardennaise a ouvert la table ronde en évoquant les difficultés auxquelles font aujourd’hui face les éleveurs suite à l’arrêt des aides des Haras Nationaux. Puis Joseph Remillon, Président du Syndicat des Eleveurs de mouton Est à Laine Mérinos a présenté la situation de la race et les différents échelons qu’elle a pu gravir, notamment grâce à l’aide de la Chambre d’Agriculture. La parole a ensuite été donnée à Gilbert Schmitt, Président de l’Association des Éleveurs de Race Poule d’Alsace qui a exposé le travail effectué sur la qualité de l’élevage afin d’avoir une production viable économiquement pour les éleveurs. Ce tour de table s’est terminé par les présentations de Jean-Philippe Muller sur le Lapin Sablé des Vosges et de Jean-Claude Periquet sur la Poule Meusienne.

IMG_5488A la suite de ces interventions, un débat, animé par Yves Le Roux enseignant chercheur à l’ENSAIA, a vu émerger l’idée d’une conservation des races locales du Grand Est via une Fédération de races, comme ont pu déjà le faire d’autres régions françaises. Cette fédération regrouperait alors les différentes associations de races et permettrait de promouvoir plus facilement nos races locales en s’appuyant sur les forces de chacun.

Les différents acteurs présents jeudi soir doivent maintenant se retrouver pour en discuter autour d’une nouvelle table ronde afin de finaliser cette belle idée.

Un grand merci à tous les participants ainsi qu’à tous les membres de l’association venus assister à cette soirée !

 

Crédit photos : © Emmanuel Louis Photographie