Eco-pâturage caprin sur la Renouée du Japon à Belleville

Une nouvelle expérimentation à Belleville pour la maîtrise de la renouée: combinaison écopâturage et fauche pour la méthanisation

Après les premiers tests réussis sur le site de Sadoul en partenariat avec la mairie de Laxou, c’est à Belleville, au sud de Pont à Mousson, que vient d’être mise en place une nouvelle expérimentation d’écopâturage. Avec la coopération de l’ENSAIA, de l’association de la chèvre de Lorraine, de Floraine et de la commune de Belleville, Jennifer Barbarat, éleveuse de chèvres, vient d’installer 5 chèvres dans un enclos de 1500 m² recouvert en partie par la renouée du Japon. Si tout se passe bien, les animaux devraient pouvoir rester jusqu’à la fin de l’automne, période où la renouée, qui a été fauchée régulièrement va commencer à sécher. Sur cette même surface, une fauche de renouée et son stockage sous forme d’ensilage est prévue avec l’entreprise Noremat au printemps pour tester l’efficacité de cette plante en méthanisation. L’ensemble de la démarche sera intégrée dans le cadre d’un projet Pro de première année ENSAIA.

Juliette et ses copines

Juliette et ses copines

L’équipe technique qui a déjà reçu la visite des habitants lors de la conception de l’enclos

L’équipe technique qui a déjà reçu la visite des habitants lors de la conception de l’enclos

Ne pas oublier de communiquer auprès des riverains

Ne pas oublier de communiquer auprès des riverains

Commentaires fermés.